Poésie sous la lune


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La mort du conformisme

Aller en bas 
AuteurMessage
Apasdeloup
Plume du hurlement
Plume du hurlement
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : Rochefort du Gard (Avignon)
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: La mort du conformisme   Lun 20 Nov - 3:56

Voici donc l'introduction à mon essai consacré à l'anti-conformisme et s'intitulant : La mort du conformisme.

Comme beaucoup de personnes, et ce même à l'heure actuel, j'ai été élevé dans un milieu plutôt conformiste dans lequel l'homosexualité, la bisexualité, la polygamie, la mise en pratique de ses idées sur soi et la "débauche" étaient tabou. Pourquoi ? Parce que c'était dans ce moule que nous sommes censés nous développer. Bien sur, la société à porté, parfois même admirée, des gens tel que Sartre et Baudelaire, mais elle a toujours condamné leurs modes de vies.
Cependant, une seule question me vient à l'esprit : pourquoi ? Pourquoi faudrait-il punir ces modes de vie ? Pourquoi dans un même foyer ne pourrait-il pas y avoir trois ou quatre personnes ? Pourquoi un homme ne pourrait-il aimer sincèrement deux femmes et qu'elles mêmes ou l'une d'entre elle aime un autre homme ou une autre femme ? Pourquoi deux femmes et deux hommes ne pourraient-ils pas se marier et adopter des enfants ? Pourquoi ne nous posons nous que rarement de telles questions ? Simplement, pour ne pas effrayer les gens bien pensant qui ne rêvent, certainement et s'ils l'on en croit certains écrit sur le sujet, il nous serait même possible de dire souvent, que d'une chose, vivre une vie des plus "débauché". Cependant, en refusant d'être "différent" de ce que l'on a voulu qu'ils deviennent, ils se l'interdisent.
Alors oui, malgré le malaise dans lequel est notre société, mettons fin à ce conformisme qui nous empoisonnent ! Laissons les dictons de côté, laissons place à l'amour, à l'amitié. Et même si amour sincère il n'y a pas, si violence ou obscurantisme ne sont pas non plus présents, si ce mode de vie a été choisie dans la plus totale liberté, la vie est trop courte pour ne pas en profiter.
Imaginer un monde où chacun puisse vivre comme il l'entend. Ne serait-ce pas beau ? Pas de préjugé, pas de "on dit", que l'amour et les sentiments.
Peut-être que mes propos choqueront, je le comprend. Pourtant, cet écrit n'a pas pour but de donner la bonne parole, ni même ce que l'on pourrait appeler la "vérité". Il n'est simplement là que pour apporter un questionnement. Ne peut-on rêver de choses de semblables. Nous pouvons changer nos pensées et, par de la même, nos vies. La vie n'est pas toujours angélique, loin de là, cela est vrai, mais les sentiments peuvent la rendre déjà plus belle, à nous de l'embellir du plus que nous le pouvons.

_________________
L'existence précède l'essence...

Jean-Paul Sartre

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canislupus.naturalforum.net
 
La mort du conformisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» 1087 - Mort de Guillaume le Conquérant à Rouen ...
» Paulo le poulpe est mort !!!!!!!!!
» Forum Mort Sûre
» Questions sur la vie apres la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poésie sous la lune :: Ecrire :: Essais-
Sauter vers: